Benoit Costil : « On ne vient pas pour se dire ‘c’est cool, on va se faire éclater au Parc’ »

Benoit Costil

 

Voici une réaction plus complète de Benoit Costil, après la rencontre entre le Paris Saint-Germain et les Girondins de Bordeaux. « Malheureusement, on n’a pas réussi, Paris était trop fort pour nous. Il aurait fallu un grand Bordeaux, et même s’il y avait eu un grand Bordeaux pour faire quelque chose, peut-être que ça n’aurait pas suffi. On le savait avant, ce n’est pas une confirmation mais on le savait. C’est une équipe qui ne joue pas dans la même catégorie que nous et voilà… C’est une défaite, une grosse défaite, tout le monde est déçu, mais ce n’est pas une fin en soi non plus […] Je vois le ballon de Neymar sur son coup franc, mais je le vois trop vite passer. Que voulez-vous dire… Il y en a combien qui sont capables de la mettre à cette distance-là ?! La faire redescendre comme ça, je crois que ça ne frôle même pas le mur, elle doit passer à cinquante centimètres au-dessus des têtes du mur. Ce sont des grands joueurs, ils sont capables de faire des choses que des joueurs comme nous ne sommes pas capables de faire. Que voulez-vous dire à part qu’on les applaudit, et qu’on les supportera en Champions League ? […] Ce qui nous met dedans, c’est d’en prendre trois très vite, ça tue le match. Derrière, on a quand même des situations mais ce n’est pas forcément une surprise. C’est une équipe qui n’aime pas trop courir vers son but. On a des arguments quand même offensivement. On a eu des situations, mais voilà, 6-2, c’est mieux que 6-0 […] Pour nous, il n’y a rien de dramatique, on ne fait pas le même championnat que Paris. On était venu avec des ambitions et la volonté de bien faire bien évidemment, on ne vient pas pour se dire ‘c’est cool, on va se faire éclater au Parc’. Mais on n’a pas réussi à faire le match qu’on voulait, Paris a été bon, et cela fait une telle différence. Maintenant, il faut rebondir, ça n’enlève rien à notre bon début de championnat. On va continuer notre petit bonhomme de chemin et ne rien changer à notre ligne de conduite. Le groupe travaille, avec un bon état d’esprit, et on va continuer à avancer ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire