Francis Gillot : « Enzo, ça ne le dérangeait pas de mettre des coups aux pros »

Enzo Crivelli

 

Pour So Foot, Francis Gillot s’est souvenu d’Enzo Crivelli, qu’il a lancé en professionnel en 2013-2014 à l’Île Rousse, en Coupe de France. « Je l’ai fait entrer en seconde période. Il a pris un carton jaune. Il ne se calmait pas, alors je l’ai sorti avant qu’il ne se fasse expulser ». L’actuel entraîneur de lAJ Auxerre a finalement loué les qualités et l’état d’esprit de son ancien attaquant. « Il est à l’extrême de ce qu’il peut faire sur le terrain. C’est devenu un joueur atypique aujourd’hui, parce que l’être humain a du mal à se faire violence. Souvent, quand on est jeune, on se fait discret. Enzo, ça ne le dérangeait pas de mettre des coups aux pros aux premiers entraînements. Il n’a pas peur, il fait ce que bon lui semble ».

 

L’article complet avec des témoignages de Jérôme Prior ou encore Philippe Lucas ICI

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des