Jussiê : « Il faudrait que Bordeaux joue régulièrement la Ligue des Champions pour qu’on en parle plus »

Malcom

 

Interrogé par Goal, Jussiê s’est exprimé sur son compatriote brésilien, Malcom. Le ‘magicien pense qu’« il se rapproche de jour en jour de la sélection s’il garde cette forme-là. Tite est en entraîneur qui tente et aime tester de nouveaux joueurs. Malcom peut intégrer cette rotation […] On en parlait déjà avant car il vient d’une équipe, les Corinthians, où il a laissé sa trace en tant que champion du Brésil en 2015. Il est parti jeune mais on se souvient de lui, aussi par sa présence dans les équipes espoirs. Il faut savoir que c’est différent, quand tu joues au PSG, on a beaucoup plus d’échos sur toi car il y a des journalistes spécialisés. Il faudrait que Bordeaux joue régulièrement la Ligue des Champions pour qu’on en parle plus. Cependant ses bonnes performances lui permettent de ne pas être oublié au pays […] Malcom est quelqu’un de bien entouré. Il a sa famille à côté de lui, tout le temps. Ça donne une certaine tranquillité pour bien travailler. Il n’a pas la grosse tête, ce sont ses proches qui lui transmettent cette simplicité. C’est une personne très joyeuse et facile à vivre ! Neymar est aussi dans ce cas ! Les moments difficiles, il sait les gérer. Être souriant ça peut-être mal perçu mais pour son équipe, cela montre qu’il est en confiance et qu’il peut la diffuser ».

 

Selon Jussiê, voici ce qu’il manque à Malcom pour devenir un très grand joueur. « Les gens autour de lui et notamment ses agents ont compris que ça ne servait à rien de partir maintenant. Malgré son jeune âge, il est très mûr dans sa tête. Pour devenir un grand, il doit poursuivre ce qu’il est en train d’accomplir. Dans un match qui manque de rythme, il arrive toujours à faire la différence. Le football c’est être décisif et Malcom l’a compris. Les grands rendez-vous font partie de l’ADN d’un joueur brésilien. On aime ces ambiances, ces stades pleins… Malcom a conscience qu’il doit convaincre dans ce genre de rencontre ».

Laisser un commentaire