Patrice Carteron : « Il avait l’image d’une tête brûlée, d’un joueur pas facile à gérer »

Younousse Sankharé

 

Patrice Carteron a été l’entraîneur de Younousse Sankharé, lorsqu’il évoluait à Dijon. Aujourd’hui coach de Phoenix aux Etats-Unis, il se souvient… « Quand j’ai eu la possibilité de faire venir Younousse, j’ai été très intéressé. C’est quelqu’un qui, déjà très jeune, avait un très, très gros potentiel mais qui avait, malgré tout l’image d’une tête brûlée, d’un joueur pas facile à gérer […] Ce n’est pas évident quand on est un des espoirs du PSG et que vous avez l’impression que les gens attendent beaucoup de vous. Il a fallu qu’il se débarrasse de ça, qu’il se détache de son club formateur ».

 

Il se souvint également de l’appel de Jocelyn Gourvennec, qui voulait le recruter à l’En Avant Guingamp. « Jocelyn (Gourvennec) m’avait appelé quand il était à Guingamp. Je l’ai encouragé à le prendre parce que c’est quelqu’un qui a une forte personnalité mais qui est aussi intelligent et en plus, il a de très grandes qualités […] Younousse a un fort tempérament. Encore fallait-il savoir le gérer, lui apprendre à bien utiliser son énergie. C’est quelqu’un qui a du caractère mais une fois qu’il a réussi à le mettre au service de l’équipe, il est devenu très intéressant. C’est un leader naturel ».

 

Goal

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des