Le PSG est (très) largement devant au score à la pause

Capture d’écran (67)

 

Engagée par un tempo assez tranquille, cette partie débute sur une pelouse parfaite au Parc. Le premier tir de ce match est pour Nicolas De Préville, sur un long ballon de Younousse Sankharé, qu’il catapulte dans les gradins parisiens. L’ouverture su score n’a, quant à elle, pas traîné. Dès la 5ème minute, sur un coup-franc dans l’axe à 28 mètres du but, Neymar se charger de le tirer et de l’envoyer dans la lucarne de Benoit Costil. Rien à faire. Le rouleau compresseur est en marche, et le deuxième but arrive dès la 12ème minute. Sur un excellent service de Neymar, Edinson Cavani trompe Benoit Costil d’un extérieur du droit. Et ça continue, 21ème minute, sur un centre de Yuri Berchiche, Kylian Mbappé se troue, mais Thomas Meunier suit bien et trompe une nouvelle fois le portier bordelais. La réduction du score intervient sur une action construite, avec Théo Pellenard à l’origine, qui trouve Nicolas De Préville dans la surface et qui offre le but à Younousse Sankharé. A noter que Youssouf Sabaly, blessé, est remplacé par Igor Lewczuk à la 33ème minute. Bordeaux se réveille, et manque de revenir encore plus au score, par intermédiaire d’un centre d‘Igor Lewczuk, qui trouve François Kamano au second poteau, mais le guinéen ne trouve pas le cadre. Nous avons ensuite eu le droit à deux arrêts de gardien consécutifs, qui démontre une partie ouverte et remplie d’action. Les filets ont malgré tout tremblé une cinquième fois dans cette mi-temps. Otávio touche de la main le ballon dans la surface et provoque un penalty. Neymar s’en charge et porte le score à 4-1.  Et ce n’est pas fini, Julian Draxler y va aussi de son but d’une belle reprise de volée, sur une passe de Kylian Mbappé. 5-1, c’est le score lourd à la pause.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des