Jocelyn Gourvennec : « C’est peut-être parce que c’est impossible qu’on en rêve »

Paris

 

Jocelyn Gourvennec a parlé de ce Paris-Bordeaux de samedi, en conférence de presse d’avant match. « Tous les entraîneurs qui jouent Paris le disent en conf’, le match face à Paris c’est une parenthèse. Nous, on l’aborde en ayant quinze points, on a fait ce qu’il fallait jusque-là pendant sept matches pour être bien positionnés, avoir confiance dans ce qu’on fait, et c’est peut-être parce que c’est impossible qu’on en rêve […] Ces joueurs là (le trio offensif), il faut leur en donner un minimum. On n’est pas le Bayern, donc la configuration du match est différente. Mais on sait qu’on aura des choses à faire. On ne va pas tout modifier, on ne va pas se renier, mais il faudra aussi qu’on leur pose des problèmes […] Il faudra faire un match plein, ne pas subir, ressortir les ballons un minimum. Et on sait qu’on aura des occasions. On a les qualités pour ça, de la vitesse, des joueurs qui ne sont pas maladroits. On sait qu’on aura des situations pour s’approcher du but d’Areola, ou de Trapp (sourire). Après, ce qu’on aura en face, on sait. Même s’il y a des joueurs qui rentrent – ce qui est probable – ça ne va pas changer l’allure de l’équipe ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des