Denis Granjou : « Paris peut être une adversité dans le bon sens du terme pour Malcom »

Malcom

 

Interrogé sur le phénomène MalcomDenis Granjou a répondu avec une bonne métaphore et un contexte replacé avant le match au Parc. « Paris peut être une adversité dans le bon sens du terme pour Malcom. C’est un peu comme si un bon musicien va se retrouver sur scène avec U2, il va tout donner. Quand tu es face à Paris, il faut trouver les clés. Et quand tu es un top joueur, ça peut le faire avancer et grandir […] À titre de comparaison avec Gourcuff, l’un de ses plus beaux buts de Bordeaux lors de ces dix dernières années a été inscrit face à Paris. Ce but est resté dans les mémoires. Souhaitons à Malcom de marquer un but comme ça au Parc ».

 

Avec cette nouvelle équipe, le club au scapulaire subit-il encore du « Bordeaux-bashing » ? Le consultant répond à ce sujet. « Qu’il y ait des réflexions légitimes, je pense que oui. On ne peut pas se boucher les oreilles, ce n’est pas forcément du bashing. Le problème, c’est quand cela devient systématique. Pendant plusieurs saisons, si tu ne joues pas bien, c’est compliqué de dire que tu joues bien. C’est devenu facile. Mais il y a eu ce changement, avec l’arrivée de Jocelyn Gourvennec, qui a tout remodelé, avec un nouveau souffle, mais il faut du temps pour que cela revienne ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire