Jocelyn Gourvennec : « Il fallait qu’on ait un peu plus de maîtrise, de qualité, de capacité à jouer sous pression »

Laisser un commentaire