Benoit Costil : « Cavani-Mbappé-Neymar, ils ne me font pas peur, mais presque… »

Neymar et Edinson Cavani

 

Il a été demandé à Benoit Costil, en conférence de presse, comment faire pour gagner contre Paris. Car oui, le portier des Girondins de Bordeaux l’a déjà fait deux fois. Mais les circonstances étaient particulières… « Il faut que je prenne un rouge à la 30ème minute et qu’on prenne un autre rouge à la 60ème et ça fait une victoire historique (rires). C’est vrai en plus, je ne rigole pas. La première fois qu’on a gagné là-bas, c’était un scénario incroyable. Et la deuxième victoire qu’on a pu obtenir, ils étaient déjà Champions juste avant le match, quelques heures avant. Indirectement, je pense qu’ils ont joué le match avec un état d’esprit différent du nôtre, alors que nous nous jouions un match important pour le maintien à l’époque. Et on avait obtenu notre maintien là-bas. Je dirais qu’on avait tiré profit du fait qu’ils étaient Champions peu de temps avant ».

 

Mais cette fois-ci, ce sera une fois assurément différent, avec un trio offensif unique. « Cavani, Mbappé, Neymar, pour ne citer qu’eux, c’est du très très lourd. Ils peuvent même être encore meilleur… C’est ce qui est inquiétant. Ils ne me font pas peur mais presque ces cons (sourire). Il ne faut pas le dire ça, c’est gentil, attention ! (sourire) ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des