Jocelyn Gourvennec : « Malcom a mis 4-5 mois avant de s’y mettre, Otávio a mis deux jours »

Malcom et Otavio

 

Otávio s’est très bien adapté à la France, comme l’a confié Jocelyn Gourvennec en conférence de presse d’avant match. “Il n’est peut-être pas encore (un patron) parce qu’il a encore besoin de prendre ses marques, et puis d’être plus à l’aise dans l’échange, et cela passe par la maîtrise de la langue. C’est un joueur qui voit avant les autres, qui sait avant, et quand vous voyez et que vous savez avant, c’est plus facile (sourire)”.

 

D’ailleurs, l’entraineur des Girondins a t-il la sensation que les brésiliens sont plus européanisés ? “C’est sans doute culturel aussi, mais ils sont très joueurs. Ils sont vraiment dans le jeu et ça, c’est communicatif. Tous les brésiliens avec lesquels j’ai joués dans ma carrière, c’était ça aussi. Il y a ce côté joueur… Dès qu’ils sont sur le terrain, ils sont très joueurs, et surtout c’est vraiment communicatif. Après, il faut canaliser ça parce qu’il faut rester dans une certaine forme de rigueur que réclame le jeu européen, et qu’ils n’ont pas toujours lorsqu’ils arrivent. Il faut les intégrer dans un schéma de fonctionnement qui est un peu plus rigoureux. Mais ils répondent bien […] Plus matures ? Je ne sais pas. En tout cas, ceux qui arrivent là… Matheus Pereira est jeune, mais il a aussi une année en Italie. Je crois qu’il a avancé. Cafú arrive de Bulgarie, il a joué la Ligue des Champions, il ne part pas de rien. Malcom a mis 4-5 mois avant de s’y mettre aussi. Otávio a mis deux jours. Bon… On est content de les avoir”.

 

Quoi qu’il en soit, le FCGB va rencontrer ce samedi ce qui se fait de mieux en termes de brésiliens comme Neymar ou Thiago Silva. L’entraineur a t-il senti une excitation particulière ? “Le groupe s’est vraiment bien connecté, a été réceptif dès lundi à différent messages qu’on lui a passé jour après jour. Sur ce que j’ai vu, les joueurs ont été très concentrés, investis, sans en rajouter non plus, ce qui est plutôt bien”.

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des