Jérôme Dauba : « Il y a une super osmose entre les anciennes, les nouvelles, les étrangères… »

Jerome Dauba

 

De passage sur les ondes de la radio du club, Jérôme Dauba est revenu assez longuement sur la victoire de ses joueuses face à Fleury le week-end dernier. Il félicite notamment son groupe par rapport à l’état d’esprit depuis le début de la saison. « On s’en contente d’avoir gagné 0-1. L’année dernière, le scénario était inverse parfois, avec de bonnes entames de match et à l’arrivée on perdait 1-0… Cette année, les scénarios s’inversent et on s’en contente. C’est toujours difficile à Fleury, face à une équipe qui joue le maintien, qui est très accrocheuse. Le contenu a été relativement bon. Surtout, ce qu’on retient, c’est le comportement des joueuses qui a été exemplaire et je les en félicite : celles qui était sur le terrain, celles qui sont rentrées ou pas rentrées. Le groupe a été exemplaire […] Le groupe vit très bien. Dès le début de la saison, on a senti qu’il y avait une excellente dynamique de groupe, qui se ressent aujourd’hui sur la dynamique d’équipe : cela peut être une force cette année. Il y a une super osmose entre les anciennes, les nouvelles, les étrangères… On s’amusait avec le staff à les observer après le match… Certaines nous font part de leur très bon anglais à l’oral. C’est très marrant… (sourire). Et les étrangères font énormément d’efforts, c’est vraiment marrant ».

 

Concernant le contenu du match, l’entraîneur des féminines explique que « ça a été différent du match d’Albi. C’est exactement ce qu’on avait préparé. On sait que Fleury mettait beaucoup de densité athlétique, qu’ils avaient un jeu assez direct. On s’était préparé à ça. Pendant pratiquement une heure, elles nous ont vraiment mis en difficulté, surtout sur la première période. On a réorganisé à la mi-temps le milieu de terrain. En seconde, ça a été beaucoup mieux, c’est là qu’on s’est créé beaucoup d‘occasions. Au fur et à mesure du match, on a repris le jeu à notre compte et on s’est créé des situations. On fait deux barres, on peut même gagner 2-0 sur la fin de match ».

 

Enfin, ça a été l’occasion aussi de voir Carol Rodrigues inscrire son premier but avec les Girondins. « C’est très important ce premier but, elle était heureuse comme tout. Elle arrive, elle essaye de prendre ses marques. Elle avait fait un bon match à Albi, elle avait fait marquer sur le troisième but. Là, elle a vraiment fait un bon match dans un registre dans lequel on l’attend. Ça lui a fait du bien, et j’espère que ça va lui permettre de la libérer pour la suite ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des