Jocelyn Gourvennec : « Je me souviens de semaines d’entrainement où Malcom n’en mettait pas beaucoup… »

Laisser un commentaire