Jean-Luc Dogon : « Voilà, je pense qu’ils ont vu ce que c’était le haut niveau »

Laisser un commentaire