Jérôme Dauba et Ghoutia Karchouni vantent l’atmosphère qui règne au Haillan

Jérome Dauba et Féminines

 

Jérôme Dauba évoque l’ambiance présente au centre d’entrainement du Haillan, entre les jeunes du centre de formation, les joueurs masculins ainsi que les féminines. « Tout le monde s’intéresse, les coachs de formation, il y a énormément d’échanges entre les joueurs du centre et les joueuses. On a également le staff médical du centre de formation qui est aussi présent. Donc il y a forcément une dynamique positive, on se sent imprégné de cette ambiance girondine et ça ne peut que nous booster ».

 

Le meilleur des avis est celui d’une principale intéressée, une joueuse, et c’est Ghoutia Karchouni qui livre ses impressions. « Cela reste un très grand club. J’ai joué dans des grands clubs, notamment Lyon et Paris, mais Bordeaux ça reste différent. C’est familial, les gens sont là pour nous aider, nous amener au plus haut. C’est attachant de jouer ici, vraiment, on a l’impression de faire partie de quelque chose » .

 

Après quelques rencontres des championnat de D1, il est l’heure pour Solène Barbance de dresser ses objectifs de fin de saison. Elle parle entre autre de maintien, voire plus. « Je pense que nous avons les moyens de viser un peu plus haut. Maintenant on va se concentrer premièrement sur le maintien, en gagnant des matches importants pour mettre les adversaires à distance. Une fois cela acquis, après on pourra voir un peu plus haut ».

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des