Jean-Luc Dogon : « Il y a beaucoup de regrets, on n’avance pas… »

Jean-Luc Dogon

 

Avant le match de Youth League de ce mardi, les U19 bordelais jouaient à domicile samedi, face à Châteauroux. Malheureusement, les joueurs de Jean-Luc Dogon, renforcés par quelques joueurs de la réserve des Girondins, n’a pu faire mieux que le match nul (2-2) et n’avance toujours pas au classement… Voici la réaction du coach du FCGB sur cette nouvelle contre-performance. « On a quand même eu beaucoup d’occasions. C’est vrai que ce qui me reste en travers, ce sont les buts qu’on prend, des buts vraiment naïfs où on est tombés dans le panneau sur les basiques défensifs : bien fermer, prendre la couverture, suivre l’appel de l’attaquant, ne pas suivre derrière les ballons… On prend deux buts vraiment évitables normalement. On arrive à revenir au score la première fois et après en seconde, il y a énormément d’occasions. Il y a beaucoup de regrets, on n’avance pas, on va travailler. Le seul point positif à retenir c’est qu’on a eu beaucoup d’occasions. Par rapport à certains matches, c’est déjà bien […] On n’est jamais sereins derrière. On prend déjà beaucoup de buts sur coup de pied arrêté, donc ça reflète un certain état d’esprit. C’est peut-être un petit manque d’agressivité, de niaque, de rigueur. Ça se ressent donc on devient un petit peu fébrile avec les résultats. On ne respire pas la sérénité derrière […] Il n’y a pas non plus péril en la demeure, c’est dommage de ne pas avoir pris trois points. Avec un point, on n’avance pas au niveau comptable. Mais on a encore du temps ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des