Benoit Costil : « Une belle communion avec les supporters, un stade qui était derrière nous »

groupe, ultras

 

En zone mixte, Benoit Costil a débriefé la rencontre face à Guingamp. Dans l’ensemble, le portier a vécu une belle soirée. « Il y a eu deux entames, en première mi-temps et en seconde période, compliquées. On a réussi à s’en sortir et à garder le fil donc c’est ça qui est intéressant. Au final, ça fait une belle victoire et une belle communion avec le stade […] On ne peut jamais savoir, peut-être que de prendre de but d’entrée ça nous aurait fait du bien parce qu’après on aurait réagit, peut-être que ça nous aurait mis au fond de la gamelle. Je préfère l’arrêter quand même et qu’on s’en sorte sans but. C’est bien, on arrive à confirmer, à enchaîner les victoires, à avoir 15 points avant d’aller à Paris et avant la trêve, c’est super. Il faut continuer comme ça. C’était compliqué sur les deux entames, pas sur toutes les mi-temps. Comme je l’ai dit, on a réussi à garder le fil et à ressortir de bons ballons. Ce qu’il fallait, c’était de sortir de leur pressing, après je pense qu’on avait des espaces. On a réussi à en profiter sur les 15 dernières minutes avec le but d’Alex et le but de Cafú. Donc là dessus, c’est bien. La clef du match, c’était de répondre à l’impact physique et puis de réussir à bien sortir les ballons. Sur la globalité, on ne l’a pas trop mal fait […] C’est une belle soirée. Il y a eu un bon résultat, une belle communion avec les supporters, un stade qui était derrière nous. C’est important qu’il se créer quelque chose entre nous, que les supporters se retrouvent à travers l’équipe, que l’équipe sente les supporters derrière. Ça nous fera avancer, et tout le monde sera content ».

 

ARL

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des