Jocelyn Gourvennec : « Ce qu’ils font à leur âge, c’est bien »

Malcom, Valentin Vada, François Kamano

 

Jocelyn Gourvennec a évoqué le caractère de cette équipe qui s’affirmait avec des joueurs bien en place. « Bien articulé autour d’Otavio au coeur du jeu, l’équipe a une épine dorsale forte. Benoît a été très fort ce soir. Il a été décisif. On a été forts au milieu. On a coupé pas mal d’actions et on a fait la différence sur les côtés. Mais nous avons surtout respecté notre plan de jeu ». Avec également des jeunes joueurs de talent comme Malcom qui donne l’envie aux autres de faire le maximum. « Quand vous avez des joueurs différents et Malcom en est un, il donne confiance à tout le monde. C’est comme ça dans toutes les équipes et dans tous les sports collectifs. Quand il y a un joueur qui fait des différences et qui monte en puissance, il n’a que 20 ans et c’est rare de faire ce qu’il fait à son âge, d’avoir autant de maturité dans son jeu, ça déteint sur tout le monde et ça donne confiance à tout le monde. C’est aussi pour cela que l’on a un collectif fort car ils savent qu’en étant bien ensemble et en jouant en équipe, à un moment donné, nos joueurs offensifs peuvent faire la différence ».

 

Malcom justement a depuis le début de la saison des statistiques impressionnantes. C’est la même chose de l’autre côté avec François Kamano. « Il y aussi quelques critiques mais c’est plus lié à l’évolution de ces joueurs. Malcom est né en 97, il est dans sa vingtième année. François Kamano est un an plus vieux. Peser, avoir des stats et être des joueurs offensifs maintenant importants en Ligue 1 en étant très jeunes, c’est une performance. Ils ont tous les deux des axes de progression. Il y a encore des choses à améliorer. Ce qu’ils font à leur âge, c’est bien ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire