Jocelyn Gourvennec : « Il n’y a pas de petites victoires et de petites affiches »

Jocelyn Gourvennec

Après la victoire contre Guingamp sur le score de 3 buts à 1, Jocelyn Gourvennec s’est exprimé sur ce qui semblait être la prestation des Girondins la plus aboutie depuis le début de la saison. « C’est sans doute le match le plus plein, les deux premiers  matches à domicile étaient dans des configurations différentes. Là avec un peu plus de répondant en face. On a réussi à avoir une belle maîtrise. Techniquement, le groupe est de plus en plus juste, les stats le montrent. La marge de progression se trouve dans la capacité à être encore meilleurs dans les 30 derniers mètres. Être plus précis encore et savoir tuer nos matches. C’est l’étape d’après. Vu les résultats, tous les matches sont durs pour tout le monde. Il n’y a pas de petites victoires et de petites affiches. Il y a des pièges partout. Ça on en a conscience ».

 

Il y a cependant cette égalisation guingampaise qui est pour le coup sûrement le petit regret de la soirée. « Sur la deuxième entame, il y a peut-être une petite faute involontaire sur Otavio de Yannis (Salibur), ce qui fait qu’Otavio allait venir défendre côté et il se retrouve au sol. Ça a ensuite fait du 1 contre 1 entre Thuram et Toul’ qui se fait éliminer. Le ballon en retrait est dévié. Je pense que Benoît est sur la trajectoire mais Vuka la dévie. Ce sont des axes d’amélioration, on ne peut pas se faire piéger comme ça au bout de 40-45 secondes. Ce sont des choses qui s’améliorent ». Enfin le coach bordelais est revenu sur la sortie prématurée de Lukas Lerager« Il y a eu un fait de jeu juste avant la mi-temps où il prend un carton jaune. Didot sort sur blessure. J’ai cru entendre qu’on réclamait un peu plus qu’un jaune donc j’ai été prudent ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire