Théo Pellenard : « C’est à nous de faire le jeu, de trouver les intervalles et de jouer dans leur dos »

Laisser un commentaire