François Kamano : « Il faut que je mette de la variété pour mettre mon adversaire en difficulté »

François Kamano

François Kamano

Cette saison, étant plus attendu au tournant et ne pouvant plus autant surprendre ses adversaire, François Kamano va devoir diversifier quelque peu sont jeu. « Le coach (Gourvennec) me le dit souvent : il n’y a pas que les statistiques. Il faut que je mette de la variété pour mettre mon adversaire en difficulté : faire la passe quand il le faut, me projeter, faire les bons appels, rentrer vers l’intérieur… […] Ça se travaille. Il ne faut pas non plus oublier que je suis arrivé à Bastia à dix-sept ans et demi. C’était un football différent de celui que j’avais connu en Guinée. Là-bas, je percutais à chaque fois alors qu’ici, vouloir y aller seul peut nuire à l’équipe. Je continue de me former… […] Ça va venir, je ne suis pas pressé, ça commence déjà à payer ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des