Isaac Kiese Thelin : « À 25 ans, il faut jouer. J’ai assez fait banquette à Bordeaux et à Anderlecht »

Kiese Thelin

 

Transféré de Bordeaux à Anderlecht cet été, puis prêté dans la foulée à Waasland-Beveren, Isaac Kiese Thelin est revenu sur son mercato estival un peu mouvementé. « Je connaissais les projets d’Anderlecht, qui en avait discuté avec mon manager. J’étais disposé à signer un contrat de longue durée au Sporting et à jouer ailleurs mais avant d’accepter cette construction, j’ai eu un entretien avec Clement, pour être sûr que le courant passe entre nous. (…) Je me concentre sur Waasland Beveren. Je veux saisir ma chance ici. Au fond de moi, je sais que ma présence ici a une raison mais un club comme Anderlecht ne donne quand même pas un contrat de cinq ans à quelqu’un s’il n’est pas convaincu de son potentiel ».

 

Même si l’ancien attaquant bordelais a conscience que ses « statistiques sont mauvaises », il a retrouvé le chemin des filets lors des deux premiers matches de championnat avec sa nouvelle équipe. Il a par conséquent retrouvé aussi la confiance qui lui faisait cruellement défaut. « Jouer tout un match m’a fait du bien. Je n’entrais jamais que quelques minutes au jeu au Sporting. (…) Il ne faut pas sous-estimer l’aspect mental. Chaque lundi, j’entame une nouvelle semaine en sachant que je vais jouer le week-end. J’avais sans doute besoin d’un environnement moins concurrentiel. À 25 ans, il faut jouer. J’ai assez fait banquette à Bordeaux et à Anderlecht ».

 

Sport Magazine

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des