Jocelyn Gourvennec : « J’ai mentalement construit un schéma avec des gens dedans, ça se passe comme je l’imaginais »

Jérémy Toulalan

 

Pour Jocelyn Gourvennec, il n’y a pas de surprise dans la réussite de l’effectif, car c’est ce qu’il avait imaginé, notamment pour la défense et le cas de Jérémy Toulalan« Je ne suis rassuré de rien du tout, pour moi c’est la suite logique des choses. J’ai mentalement construit un schéma avec des gens dedans et ça se passe comme je l’imaginais parce que les joueurs sont réceptifs, intelligents, et ils sont faits pour ça. D’avoir fait reculer Jérémy Toulalan, je pense que c’est une excellente nouvelle pour l’équipe. Parce qu’il maîtrise les choses. On a ce qu’on voulait : plus de métier, plus de calme et de sang-froid sous pression, une meilleure lecture du jeu, une meilleure première relance… On a un peu tout ça. On a amélioré les choses. Benoit fait aussi parti du processus parce qu’il est très calme en repartant de derrière. C’est une évolution logique et pour moi ça demande à être entretenu. On peut encore être meilleur dans l’anticipation je pense. Mais on a quand même une bonne base de travail, ça fonctionne plutôt pas mal ».

 

Quant aux journalistes ou consultants qui doutaient du repositionnement en défense centrale du capitaine des Girondins ? « Chacun son métier. J’ai peut-être plus de paramètres pour porter mon jugement ou avoir ma sensibilité en vivant avec les joueurs tout le temps… On a énormément de paramètres qui font qu’on a un peu plus de billes pour faire les choix, y compris sur des choix qui, de l’extérieur, peuvent paraitre un peu surprenants… Mais on a tellement d’éléments, nous, pour choisir que finalement, quand on fait des compositions, ce n’est pas l’évidence mais le pragmatisme domine. Sur le cas de Jérémy Toulalan, ce n’est pas une surprise pour moi ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des