Benoît Costil : « Il faut qu’on soit humble mais il faut que l’on soit ambitieux également »

Benoit Costil

Benoît Costil est dans le groupe bordelais depuis quelques semaines et il a évoqué comment se passe son adaptation. « Ça se passe bien. Après six ans dans un club, il faut toujours un petit temps de réadaptation. Même à trente ans, ce n’est jamais évident ce changement. Ça se met en place petit à petit et ça va dans le bon sens. Pour le moment, c’est pas mal et j’espère que ça sera encore mieux dans les semaines qui arrivent ». Lors du dernier match contre Toulouse, le portier bordelais a rendu une belle copie étant décisif à de nombreuses reprises. Il tient certainement le match référence depuis son arrivée aux Girondins. « C’est le match où j’ai été le plus sollicité. Mis à part le match retour à Vidéoton dans les préliminaires pour l’Europe où j’avais été sollicité. Mais à part ça, j’ai surtout eu des matches où j’ai joué au pied, des ballons dans les airs, des interventions dans la surface. Je n’étais pas énormément sollicité mais il fallait faire le job. C’est le match où j’ai eu le plus d’interventions à faire, où j’ai été un peu plus mis en évidence. Donc c’est toujours bon quand on arrive dans un club d’avoir un match comme ça qui arrive plutôt rapidement. C’est bon pour la confiance. Pour l’intégration c’est toujours mieux. C’est bon à prendre ».

 

Enfin il se livre également sur les objectifs de Bordeaux cette saison même si tout se passe bien actuellement, ils sont loin d’être favoris. « C’est difficile à dire car il y a beaucoup de concurrence avec des équipes qui se sont renforcées. Dans les favoris, il y a peut-être des équipes qui n’arriveront pas à faire la saison qu’ils souhaitent. À nous de jouer les trouble-fêtes. Ce qui est sûr c’est que l’on a une bonne équipe, qui est hyper cohérente, qui a de la qualité un peu partout. Il faut qu’on soit humble mais il faut que l’on soit ambitieux également. Je suis sûr que l’on peut emmerder les équipes de tête. J’en suis convaincu ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des