Stéphane Martin : « Si les gens ont envie de mettre leur argent dans le foot, je ne vois pas pourquoi on interdirait »

Stéphane Martin

 

Des suites de l’affrontement entre Jean-Michel Aulas et le PSG, Stéphane Martin est plus du côté de Bertrand Desplat, ne comprenant le principe même du fair-play financier. « Je suis plutôt Bertrand Desplat… Je ne comprends pas trop le principe du fair-play financier. Après je comprends aussi que Jean-Michel Aulas qui a bâti son club pierre par pierre, et qui a fait un travail remarquable, soit un peu agacé qu’en deux ans et avec beaucoup d’argent, on puisse construire un projet au PSG avec lequel il ne peut pas lutter… Je comprends sa déception. Maintenant, le principe du fair-play financier, j’ai un peu de mal. Si les gens ont envie de venir, se faire plaisir, mettre leur argent dans le football, je ne vois pas pourquoi on interdirait. Je ne connais pas beaucoup d’opéras bénéficiaires dans le monde. Il n’y a pas un fair-play musical, je ne vois pas trop pourquoi on empêcherait des gens fortunés de se faire plaisir autour du foot […] Dans un autre domaine que le foot, ce serait illégal. Après, il y a les restrictions sportives qui sont prioritaires, mais je ne vois pas au nom de quel principe de droit on pourrait empêcher quelqu’un de se faire plaisir avec une équipe de foot […] J’ai un peu de mal avec cette notion de fair-play financier ».

 

RMC, retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des