Nicolas Maurice-Belay : « J’ai senti très tôt qu’il ne voulait pas me prolonger »

L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Nicolas Maurice-Belay, est revenu sur la fin de l’aventure avec Bordeaux en fin de saison dernière. Il a été laissé libre cet été étant en fin de contrat, une situation qu’il sentait venir. « Après mon opération au genou, il y a un an, je devais reprendre en janvier (2017). Là, je suis resté trois mois avec la CFA pour retrouver le rythme, j’ai réintégré le groupe pro seulement à un mois avant la fin de la saison. J’ai senti très tôt qu’il ne voulait pas me prolonger […] Il faut être lucide. On était clairement sur la fin. Quand tu vois que le club ne prolonge pas un mec comme Cédric Carrasso, tu sais que ça ne sent pas bon pour toi ».

 

Il n’a pas de regrets quant à la finalité de son histoire avec les Girondins. « Quand tu ne joues pas comme moi pendant de longs mois, tu ne peux pas avoir les boules. Je savais qu’ils n’allaient pas me garder ». Au chômage depuis son départ des Girondins, il n’a pas trouvé de club pour rebondir cet été malgré quelques touches. « Caen était intéressé mais finalement cela ne s’est pas fait. J’ai eu aussi des touches avec Nancy, le Levski Sofia ou encore Brisbane. Après avec mes blessures, ce n’est pas évident. Je pense que c’est le premier motif avancé par les clubs quand ils décident de ne pas aller plus loin avec moi ».

 

20minutes

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des