Gaëtan Huard : « Dès qu’on monte d’un cran, on a forcément plus d’obligations »

Gaëtan Huard et Benoit Costil

Photo G. Huard

 

Gaëtan Huard s’est attardé sur la performance de Benoit Costil face à Toulouse, sans qui le résultat final des Grondins n’aurait certainement pas été le même. « C’est la régularité, la nécessité du poste. Le gardien inculque une chose au-delà de la performance et du résultat : la confiance à l’équipe et au groupe. Quand le gardien déclenche et démontre une fébrilité, c’est toute l’équipe qui se rend fébrile. On a pu le voir par le passé, même moi j’ai fait quelques matches où je suis passé à travers : ça nous arrive tous. On sent de suite que l’équipe n’est plus sereine, elle est fébrile. On a aussi des moments de creux sauf que nous, gardiens de but, on est vraiment un régulateur de confiance. C’est pour ça que je trouve que le poste est beaucoup trop dévalorisé par rapport à l’importance et la sérénité qu’il doit dégager. Très souvent, on en fait un onzième chantier du poste, on est le dernier à être recruté… Pour moi, c’est la clé de voûte de l’équilibre d’un effectif ».

 

Quant à la performance du portier du FCGB en lui-même ? « Dès qu’on monte d’un cran et je pense qu’il est monté d’un cran en passant de Rennes à Bordeaux, tu as forcément plus d’obligations parce que tu touches moins de ballons. Quand tu joues à Toulouse, Rennes, des clubs de milieu de tableau, tu es beaucoup plus sollicité, tu as beaucoup plus de travail à effectuer, donc ta performance est un peu noyée dans la masse. C’est bien pour lui, pour l’effectif, parce qu’à la troisième minute devant Corentin Jean, l’arrêt est très important et il ne se livre pas. Et heureusement car après il y a plein de choses qui en découlent… Benoit est un gardien qui aime que son équipe joue haut, il aime jouer avec les pieds. Ça lui jouera des tours comme à Lyon même si tout le monde le prend ce but, moi le premier. Je crois que le club l’a pris pour cette façon de jouer, et il ne faut pas qu’il change ça ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des