Philippe Lucas : « La liste des 40 joueurs ? Il y a eu de la frustration, de la déception »

UEFA-Youth-League

 

La Youth Ligue approche (mardi prochain, ndlr). Pour cela, la centre de formation va jongler avec la rencontre des U19 en faisant redescendre certains joueurs de la réserve, afin de recréer des automatismes et donner du temps de jeu. C’est Philippe Lucas qui a donné la réflexion des entraîneurs des Girondins. « Il y a un match important samedi en championnat U19 contre Châteauroux, il y a des points à prendre. On a un début de saison compliqué mais je pense que ça va se mettre en route petit à petit. Il faut, pour se rassurer, engranger maintenant quelques points, et justement préparer au mieux ce match de Youth League. Il y aura un groupe un peu divisé en deux. Ceux qui ont la possibilité de participer au match samedi, pour préparer de match de mardi (Youth League). Et pour ceux qui n’ont pas de match le week-end, il faudra aussi les gérer pour les amener au mieux et être performant pour le match de mardi. Pour le club, le premier match de Youth League est un adversaire solide, le tenant du titre (Salzbourg). On a envie de faire bonne figure et montrer aussi que la formation bordelaise est de qualité […] On a des joueurs qui ne sont pas forcément titulaires en National 3 et qui ont besoin de rythme. Je prends le cas de Manuel Semedo qui est rentré à deux minutes de la fin ce week-end, donc il faut qu’il joue samedi. On ne peut pas le laisser trop longtemps sans jouer. A cet âge, ils ont besoin de temps de jeu. Ça permettra aussi de travailler certains automatismes parce qu’ils ne sont pas toujours habitués à jouer ensemble ».

 

Il y a quelques jours, nous vous rapportions d’ailleurs la liste de 40 joueurs sélectionnés pour cette Youth League. Des choix forts ont été fait. L’entraîneur de la réserve des Girondins s’en est expliqué. « Il a fallu faire des choix. On a posé l’équipe avec les 1999 et les 2000, et les 1998 on les a choisis en fonction des manques. Ça s’est fait très rapidement et très naturellement. Il est évident qu’il y a de la frustration parce que ce sont des joueurs qui auraient mérité de participer à cette compétition, puisque ce sont eux qui ont gagné cette participation. Mais en foot, il faut faire des choix. Ils se rattraperont en jouant de manière régulière cette année en National 3. Ils ont un beau parcours à réaliser cette année, on ne peut pas tout avoir […] Ils connaissent la règle. Bien sûr qu’il y a de la déception, la frustration est vite évacuée car ils ont d’autres objectifs. Il y a un championnat de National 3, il y a devant eux une éventuelle carrière, il faut qu’ils sachent se projeter. On ne peut pas participer à tout. Il y a des choix à faire et on essaye de les faire avec une certaine intelligence ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des