André Pénalva : « C’était des gosses naïfs, gentils, et là ils commencent à être un peu des ‘chiens' »

Réagissez à l'article ↓

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des