Quelques stats sur l’excellent début de saison de Malcom avant Toulouse

Malcom

Malcom

 

En amont de la rencontre face à Toulouse, le journal l’Equipe a livré une page entière au phénomène Malcom. Par l’intermédiaire de statistiques, ils ont démontré le très bon début de saison du jeune brésilien.

 

Tout d’abord, en termes de précision, il devance tous les grands buteurs de notre championnat, qui sont Edinson Cavani, Falcao, Valère Germain, Mariano Diaz ou enfin Andy Delort. Il les domine au niveau des passes dans les trente derniers mètres par match, avec un total de 22,4 (Delort est deuxième avec 14). Ainsi qu’en termes de pourcentage de réussite, toujours dans les trente derniers mètres : 79% (Germain est deuxième avec 77%). Et enfin en tirs cadrés, avec 66,7% (Germain est premier ex-æquo).

 

En termes d’efficacité personnelle, la jeune pépite a aussi progressé depuis l’an passé (en prenant en compte que cinq matches cette saison et la saison complète l’an passé). Sa fréquence de buts et passée de 390 à 110 minutes entre chaque but. Son nombre de ballons touchés a évolué de 42,5 à 69. Son pourcentage de duels gagnés s’est amélioré de 45 à 61%. Et enfin, il subit aussi plus de fautes, de 1,5 à 4,2, ce qui est très révélateur de son impact et de la peur de ses adversaires.

 

Pour comparer cela à son compère d’attaque, François Kamano, rien de mieux que les statistiques une nouvelle fois. Pendant que Kamano marque tous les 11 tirs, Malcom lui trouve le chemin des filets tous les 6 tirs. Pour ce qui est des centres par match, Malcom en effectue 44,4, ce qui est supérieur aux 21,8 de Kamano. Pour finir, le guinéen centre 1,8 fois par match, comparé au 6,8 centres par match de Malcom.

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des