Gaëtan Huard : « Il ne faut pas oublier les ardoises qu’on a laissées là-bas à chaque fois… »

Laisser un commentaire