Jean-Luc Dogon : « C’est un groupe qui est encore un peu immature pour les U19 »

Jean-Luc Dogon

Jean-Luc Dogon

 

Les début des U19 des Girondins de Bordeaux en championnat n’est pas bon. Et pour cause, les joueurs de Jean-Luc Dogon restaient sur trois matches nuls, et ont désormais une défaite de plus des suites du dernier match (3-1 contre Angers à domicile). L’entraîneur est revenu sur cette dernière contre-performance. « La défaite est logique. On a eu quand même pas mal d’occasions par rapport aux premiers matches où on avait du mal à s’en créer. Il y a du mieux. Après, on est tombé contre une équipe d’Angers invaincue, qui est en tête du championnat, qui a du répondant. On a été un peu laxistes sur l’aspect défensif, donc c’est logique. Mais ce n’est que le début, il y avait un peu de remaniement, avec quelques descentes de la National 3, il faut que ça se mette en place. Et il faut qu’on progresse tout simplement […] On savait que ce début de saison n’allait pas être comme les deux saisons précédentes. Ça se confirme. Mais il y a matière à espérer mieux, et on a joué les équipes en haut du classement pour l’instant. On espère qu’il y aura des matches un peu plus faciles, où on arrivera à poser un peu plus notre jeu, et pour que les joueurs reprennent confiance […] Cela fait plusieurs semaines qu’on travaille, il ne faut pas s’attendre une conséquence rapidement. Il va falloir un peu de temps. C’est un groupe qui est encore un peu immature pour les U19. Il ne faut pas être trop pressé non plus, ce n’est pas primordial d’être dans les premiers. On fait tout pour être devant mais on sait très bien qu’il y a des années qui sont plus difficiles ».

 

Par rapport à la dernière défaite, il y avait cela dit des explications, ou plutôt des circonstances atténuantes. « On a joué contre une équipe plus vieille aussi, nous on était assez jeunes par rapport à eux, il y avait parfois deux ans de différence. En 19 ans, c’est assez marqué. Ils ont vu ce qu’était vraiment le championnat U19 […] Ils avaient mis tous leurs joueurs de National. Ce sont des choix, et peut-être qu’au match retour ce sera l’inverse. Entre centres de formation, on ne sait pas trop à quoi s’attendre, les équipes changent à chaque match ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des