Alou Diarra : « Je suis encore capable de jouer une trentaine de matches par saison, sans me sentir largué »

alou-diarra-4

alou-diarra-4

 

Dans les colonnes de l’Equipe, l’ancien bordelais Alou Diarra s’est exprimé sur sa situation actuelle et sur sa forme physique du haut de ses trente-six ans. « J’ai reçu des propositions, elles ne m’ont pas enchanté. Je ne cherche pas l’inaccessible, mais un projet stimulant, dans lequel j’aurais mon rôle à jouer. Le football, c’est ma passion. C’est ça qui compte, plus que l’aspect financier. Accepter pour accepter, ce n’est pas mon truc, même à trente-six ans […] J’ai prouvé la saison passée, malgré une équipe de Nancy en souffrance, que j’avais gardé ma condition physique et mon âme de compétiteur. Mais je suis encore capable de jouer une trentaine de matches par saison, sans me sentir largué. Mon hygiène de vie, ma morphologie et le fait que je sois un bosseur m’aident […] Je n’espère pas joueur jusqu’à quarante ans. A un moment, il faut savoir dire stop et passer à autre chose. Mais le jour où je me réveillerai et ce sera compliqué n’est pas encore. Je ne suis pas décidé à arrêter. Ce sera trahir mon métier. Ce n’est même plus une question d’age. Je suis un joueur actif et je me tiens prêt ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des