Matthieu Chalmé : « Je ne me sens pas capable d’avoir une équipe, adjoint me convient »

Philippe Lucas et Matthieu Chalmé

Philippe Lucas et Matthieu Chalmé

 

L’entraîneur adjoint de la réserve des Girondins de Bordeaux, Matthieu Chalmé, a expliqué ce qui lui a fait passer le cap, celui de se dire qu’il pourrait entraîner (alors qu’il n’était pas du tout dans cette optique à l’arrêt de sa carrière). « Ce n’était pas sûr (qu’il choisisse cette voie, ndlr). Quand j’étais joueur, je ne me voyais pas entraîner du tout. Ça a été la première phase. Et à force d’entendre des personnes me dire que j’étais fait pour ça, j’ai voulu découvrir ce métier. J’ai alors commencé à passer mon diplôme, le BEF, le premier diplôme qu’il faut passer. C’est vrai que j’ai appris pas mal de choses, j’ai appris sur moi, et j’ai eu envie d’approfondir tout ça. Et ça a été un peu plus vite que prévu parce que j’ai été propulsé avec Ulrich (Ramé) et Pierre Espanol pendant deux mois. Et c’est vrai qu’après ces deux mois, j’ai eu l’envie de vraiment approfondir ce rôle d’entraineur. Même si aujourd’hui le rôle d’adjoint me va parfaitement. Je ne me sens pas capable d’avoir une équipe aujourd’hui. Finalement, ce rôle d’adjoint est une évidence pour moi, et c’est vrai que le faire aux Girondins de Bordeaux, c’était quelque chose qui me trottait dans la tête depuis un certain temps. Donc voilà, le métier d’entraineur, ce n’est pas du tout ce que je pensais au départ, c’est beaucoup de travail et d’heures passées sur les terrains et dans les bureaux, à se creuser la tête pour pas mal de choses. C’est vraiment intéressant d’avoir aujourd’hui des jeunes, de pouvoir les faire progresser et leur faire partager l’expérience que j’ai vécue ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des