Thierry Vautrat : « Je ne pense pas qu’il y ait des départs qui ont vraiment fait mal aux Girondins »

wp-image-1599315719

wp-image-1599315719

 

Suite à cette valse de joueurs durant ce mercato estival, de nombreux joueurs ont quitté le navire bordelais pour différents horizons. Thierry Vautrat évoque ces départs et leurs impacts sur le club au scapulaire. « Je ne pense pas qu’il ait vraiment des départs qui fassent mal. Quand on a dit à Carrasso qu’on ne le prolongerait pas cette saison, certains ont jugé que c’était un crime et que c’était ridicule de laisser partir un joueur de cette valeur. Moi je n’en suis pas persuadé, Costil ce n’est pas moins bien que Carrasso. L’autre départ dont on a pu penser que cela serait problématique c’était celui de Nicolas Pallois. Même si parfois il avait des excès de caractère qui le conduisaient à avoir des cartons rouges, c’était quand même un très bon joueur. Il était aux portes de l’Equipe de France, c’était vraiment un bon défenseur. Gourvennec voulait améliorer sa relance, donc il a fait descendre Toulalan en défense centrale et on imaginait que ce serait problématique. Mais pour l’instant Jovanovic, le jeune serbe qui a signé aux Girondins cet été, ne se débrouille pas trop mal et je ne pense pas que l’on va souffrir du départ de Pallois. Je ne pense pas qu’il y ait des départs qui ont vraiment fait mal aux Girondins. On peut aussi penser que Diego Rolan, parti à Malaga en prêt et transféré la saison prochaine au Deportivo La Corogne, manquera aux Girondins si c’est le meilleur Diego Rolan. Il a fait une saison à quinze buts, mais depuis il plafonne à sept-huit buts. On peut présumer qu’un Nicolas De Préville tiendra le même rythme. Je ne suis pas non plus sûr que le départ de Diego Rolan soit un problème ».

 

Banquette Podcast

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des