Nicolas de Tavernost : « On a même eu des chinois qui se sont manifestés, on n’a pas donné suite »

Nicolas de Tavernost

Nicolas de Tavernost

 

Interrogé sur d’éventuelles approches des propriétaires de Marseille et Lille (McCourt et Lopez), Nicolas de Tavernost a confirmé les intérêts passés de ces deux personnes, et bien plus encore… « On a eu des contacts avec les deux. Ce sont des contacts partiels que l’on a eus mais on n’a pas souhaité poursuivre davantage dans ces contacts. Ils ont pris d’autres options. Pourquoi ? Parce que aujourd’hui en tant qu’industriel, nous, M6, on fait les même efforts que ce qui a été fait à Lille par exemple. Voire davantage. La preuve est que l’on a pris De Préville. Donc pourquoi aller chercher quelque chose qui ne nous apporterait pas. On a même eu des chinois qui se sont manifestés aussi et on n’a pas donné suite car on a considéré qu’ils ne donneraient pas les moyens financiers au club pour se développer. Et là on a bien fait. Nous ne cherchons pas à partir, nous cherchons simplement à ce que le club puisse tenir son rang. Il ne tiendra pas son rang de premier ou de second. Nous savons très bien les moyens financiers sont immenses. Par contre dans les clubs en dessous, nous n’avons pas de complexe à avoir ni vis-àvis de Marseille, de Lille ou des autres clubs. On doit être dans les quatre suivants et poursuivants de Paris et Monaco ».

 

RMC, retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des