Jérôme Dauba : « Niamh Fahey, joueuse de caractère qui met tout le monde d’accord »

Niamh Fahey

Niamh Fahey

 

Si l’équipe professionnelles masculine a beaucoup recruté lors de ce mercato estival, cela a été le cas également pour la section féminines des Girondins de Bordeaux. Jérôme Dauba a expliqué les choix de la section, dans le but de se maintenir rapidement, de ne plus perdre de temps. « La volonté était d’exister cette saison, d’amener de l’expérience. On a des ambitions, on veut exister, et pour ça, il fallait des joueuses d’expérience, pour aussi que nos jeunes joueuses progressent. Il fallait un vécu pour nous aider à progresser et nous maintenir rapidement et le plus sereinement possible […] Il y a Julie Thibaud aussi, ce sont des paris que l’on fait, comme pour Emelyne Laurent, avec des joueuses en devenir. Jusqu’à présent ça donnait satisfaction sur les matches amicaux, mais il y a eu un coup d’arrêt dans la compétition (face au LOSC) […] Derrière, avec Eric Nayler et notre défenseuse irlandaise, ça commence à parler français. La gardienne a fait quand même une saison en France donc elle a au moins les mots principaux pour guider la défense, et Niamh Fahey, internationale irlandaise, a appris également les quelques mots en français qui nous permettent de donner quelques consignes. Et sincèrement, vu que c’est une leadeur naturelle, quand elle parle en anglais, on comprend tout de suite. Et il vaut mieux comprendre parce que c’est une joueuse de caractère et elle met tout le monde d’accord. La coach de Chelsea (son ancien club), quand elle est venue, a dit que quand elle maîtriserait la langue, ce serait une leader naturelle. Ça se voit. C’est une joueuse très discrète dans la vie de tous les jours. Par contre, dès que la compétition commence, elle, elle y est ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des