Ibrahim Amadou : « En seconde période, Bordeaux n’a pas eu tellement d’occasions »

Laisser un commentaire