Cédric Carrasso : « Un club me proposait même 2.2M€ par an net, ce que je touchais en brut à Bordeaux »

Cédric Carrasso

Cédric Carrasso

 

Comme annoncé hier, Cédric Carrasso va bien s’engager en Turquie et plus précisément à Galatasaray. « Je vais signer pour un an, je n’ai pas envie de faire plus. J’arrive comme deuxième gardien. Je pars seul. Après, on verra ». Pas chaud au départ pour rejoindre la Turquie, l’ancien portier des Girondins a finalement réfléchi. « J’avais reçu des propositions de Turquie cet été. Un club me proposait même 2.2 millions d’euros par an net, soit ce que je touchais en brut à Bordeaux. Mais au départ, je n’envisageais pas de m’exiler si loin. Après la saison que je venais de réussir, je ne voulais pas partir pour partir. Et puis, Bafé Gomis m’a convaincu […] Il m’a téléphoné pour me dire tout le bien qu’il pensait de Galatasaray. Il m’a aussi rassuré en me disant qu’il y avait une école française pour mes trois enfants. Je n’ai pas réfléchi longtemps : Galatasaray, ça ne se refuse pas. C’est un énorme club, historique, porté par un engouement populaire incroyable. Je me donnais jusqu’à fin septembre pour avoir un déclic ou passer à autre chose. Tout était très clair dans ma tête. Je suis lucide. Ça ne m’aurait pas fait peur d’arrêter ma carrière à la fin du mois. Je n’aurais pas été aigri. Et ce fameux déclic est venu hier. Question de feeling. J’ai envie de kiffer. Signer en Turquie est une aventure de vie autant que sportive ».

 

Bonne continuation à toi Cédric, qui mérite de vivre cette (peut-être) dernière belle aventure.

 

L’Equipe

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des