Alain Giresse explique les raisons de sa démission et ne tire pas une croix sur l’Afrique

Alain-Giresse

 

Alain Giresse a démissionné de ce son poste de sélectionneur du Mali. L’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux en a expliqué les raisons, qui ne le feront pas renoncer à entraîner de nouveau sur ce continent. « Il y a eu une forme d’usure par l’accumulation de complications, d’un mal-être face à des problèmes des suites aux résultats. C’est tout un ensemble de choses qui fait qu’au bout d’un moment on dit ‘stop, c’est mieux d’arrêter et d’aller voir ailleurs’ […] L’insécurité ? Quand on parle du Mali, ça mérite précision. Le pays vit avec beaucoup de problèmes internes et l’armée française est toujours là, ainsi que d’autres forces internationales, pour canaliser tout ça. Après, il y a l’insécurité entre guillemets pouvant arriver sous des motifs d’une passion exacerbée faisant qu’un entraîneur là-bas peut se retrouver sous les tumultes et être un peu molesté. Mais cela n’est pas l’élément majeur, c’est un élément parmi d’autres […] J’ai toujours la passion de continuer, bien sûr, et même sur ce continent africain, que je connais, je sais ce qui se passe et comment on peut y faire face. Après, on ne sait jamais les opportunités qu’il peut y avoir. Ce sont les opportunités qui se feront jour ».

 

Laisser un commentaire