Jocelyn Gourvennec : « Le risque c’est que lorsque les joueurs sont installés, qu’ils s’endorment un peu »

Laisser un commentaire