Jérôme Dauba veut que son équipe ait une véritable identité, celle des Girondins

Nadjma Ali Nadjim et Jérôme Dauba

Nadjma Ali Nadjim et Jérôme Dauba

 

Jérôme Dauba a confirmé que l’équipe féminine des Girondins de Bordeaux avait pour consignes de jouer de la même façon que les professionnels et que les équipes du centre de formation. Ceci dans le but de créer une véritable identité que d’autres clubs peuvent déjà avoir à travers leurs équipes. « L’année dernière on avait tendance à subir, défendre-contrer. Là, on a voulu, à travers aussi bien les recrues que les joueuses qui sont restées, être beaucoup plus dans la possession, moins subir le jeu, faire du jeu, avoir un jeu beaucoup plus dynamique et porté vers l’avant, jouer plus haut dans le terrain. Un jeu qui correspond un peu plus à la philosophie des Girondins de Bordeaux, que ce soit chez la formation et chez les pros : avoir une véritable identité. On l’a ressenti quand on a joué la Real Sociedad, qu’il y avait la même philosophie de jeu que les pros. L’idée c’est de faire la même chose. Après, on sait qu’en faisant ça, on va s’exposer, on va prendre un peu plus de risques dans le jeu… Ça a été le cas face à Lille. Après, à nous de retenir nos erreurs […] C’est une vraie volonté du club de jouer de la même façon que les autres sections. C’est une discussion que j’ai pu avoir avec Ulrich Ramé, comme le centre de formation. C’est aussi l’intérêt de s’entrainer en journée, on échange énormément avec tous les coaches du centre. D’avoir une philosophie de jeu commune, c’est intéressant ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des