Jérôme Dauba : « On sait qu’il y a des joueuses prêtes, on va s’appuyer sur elles dans un premier temps »

Niamh Fahey

Niamh Fahey

 

On l’a bien senti à son intonation, Jérôme Dauba se veut ambitieux pour cette saison, en obtenant le maintient en D1F le plus tôt possible. « Le problème c’est qu’avec ce groupe renouvelé, on ne savait pas justement ce que ça allait donner en compétition. On en a parlé avec le staff, on s’était dit qu’il allait peut-être nous falloir deux ou trois matches pour qu’on puisse voir comment le groupe se comporte. On a vu des joueuses largement au niveau, largement dans le rythme, et d’autres qui n’y étaient pas, donc il va falloir qu’elles prennent vite le rythme […] Il va falloir faire des choix très vite sur des joueuses qui sont dans l’intensité des matches, qui sont prêtes à jouer ce matches-là, et que les autres s’accrochent vite. Il n’y a pas de temps à perdre, on en a perdu suffisamment pendant un an. On a des ambitions. On sait qu’il y a des joueuses prêtes, on va s’appuyer sur ces joueuses dans un premier temps, et aux autres de vite raccrocher le wagon […] Le niveau d’exigence est élevé. Le club a mis des moyens, on a étoffé le staff, on s’entraine en journée, on a répondu aux exigences de la part des joueuses qui étaient là l’an dernier. Aujourd’hui, toutes les conditions sont quasiment optimales. On n’a pas de temps à perdre. La saison dernière on était sur une saison d’apprentissage, aujourd’hui on veut être performant, on fait tout pour. A elles aussi d’élever leur niveau d’exigence ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des