Stéphane Martin : « C’est bien de terminer l’histoire, il n’y a pas que l’argent, il y aussi le sportif »

Malcom

Malcom

 

En complément des propos d’hier qui traitaient de volonté des Girondins de Bordeaux de récupérer 100% des droits de Malcom, voici d’autres propos sujet le sujet de Stéphane Martin, et sur la relation que le club a avec le milieu brésilien. « Sincèrement sur Malcom, il y avait vraiment une volonté forte d’aller au bout de l’histoire avec lui. C’est un joueur qui est arrivé jeune. Là aussi c’est un succès, il n’y a pas que la formation, il y a aussi la détection qui marche bien au club et qui est bien organisée. Quand on détecte un jeune talent, on a envie d’aller un peu plus loin qu’un an et demi, de quelque part terminer l’histoire avec lui. Si à un moment donné Malcom doit partir et que c’est dans un très grand club européen, on saura s’incliner et être pragmatique. Maintenant, c’est bien de terminer l’histoire, il n’y a pas que l’argent, il y aussi le sportif, de se dire ‘voilà, on a pris un joueur qui n’était pas un inconnu quand même parce qu’au Brésil on commençait à parler lui mais en tout cas qui n’était pas aussi reconnu qu’aujourd’hui, et on l’amène à un niveau très élevé’. Ce ne serait pas une stratégie de club que de le vendre tout de suite. Cette volonté était très forte. Je ne sais pas si Ounas a permis de conserver Malcom, mais ce qui est certain c’est que ça a quand même rapporté de l’argent et peut-être qu’on aurait fait autrement. Si on avait conservé les deux, Malcom et Ounas, on n’aurait pas pu faire d’autres dossiers, comme celui certainement de Nicolas de Préville« .

 

Gold FM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des