Le bilan financier du mercato des Girondins de Bordeaux

Jonathan Cafu et Otavio

Jonathan Cafu et Otavio

 

Sur Girondins4ever nous avons réalisé un bilan du mercato dans le sens des arrivées (lire : ICI) mais aussi dans le sens des départs (lire : ICI). Au final, 13 départs définitifs et 9 arrivées, sans oublier celui de Diego Rolan qui pourrait se rajouter à la liste la saison prochaine. De son côté, la LFP, relayée par Sud-Ouest, a réalisé un bilan financier de cette période des transferts.

 

Premier point, le club bordelais a touché 23,1 millions d’euros selon le chiffre officiel de la Ligue. C’est Adam Ounas qui a été le mieux vendu par notre club, pour un montant de 12 millions (plus bonus). Les Girondins figurent au 5ème rang de Ligue 1 derrière Monaco (176,9 millions), Lyon (119,1 millions), Paris (66.2 millions) et Nice (23,1 millions). A noter que la moyenne des ventes des clubs de Ligue 1 est à 28,4 millions mais seulement à 15,1 millions si on ne compte pas l’AS Monaco.

 

Second point, les investissements. Bordeaux a davantage investi que la moyenne lors de cette période estivale. En effet, notre club a dépensé 37 millions d’euros (chiffre non officiel). Le Top 5 est composé de Paris (235 millions), Monaco (98,3 millions), Lille (70,4 millions), Marseille (58,4 millions) et Lyon (50,5 millions). Avec 37 millions, Bordeaux se place donc au dessus de la moyenne qui est à 34,3 millions avec le PSG et à 23,7 millions sans le PSG.

 

Vous l’avez donc compris, 37 millions de dépenses pour 23,1 millions de ventes, les Girondins ont un bilan à -13,9 millions. Le prochain mercato estival devrait pouvoir rééquilibrer la balance… On sait déjà que Diego Rolan devrait rapporter au moins entre 6 et 7 millions d’euros l’année prochaine (lire : ICI), et que Malcom devrait disposer certainement d’un bon de sortie et qu’il y a eu des offres estimées à 50 millions d’euros…

 

La LFP explique d’ailleurs que « les transferts en France ont connu une forte croissance marquée notamment par un nombre record de 29 opérations égales ou supérieures à 10 millions d’euros, soit deux fois plus que l’an passé. Au total, 12 clubs de Ligue 1 ont été concernés par ce type de transaction ». A noter que notre club fait partie du lot avec l’arrivée de Nicolas de Préville

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des