Marc Ingla : « Il y a eu des offres pour De Préville, même supérieures à celle de Bordeaux »

ingla

 

Les Girondins de Bordeaux ont enrôlé Nicolas De Préville le dernier jour du mercato, laissant ainsi de la colère et de la déception chez les supporters du LOSC envers la nouvelle direction. Marc Ingla, directeur général du LOSC, est revenu sur ce départ. « Je ne suis pas stupide, j’écoute. On a été obligé de faire quelques ventes. On doit faire une gestion responsable des comptes. De Préville, ça fait partie de l’équilibre recherché. Pour la partie sportive, le technicien a pensé qu’il y avait plusieurs solutions offensives. En janvier on a recruté quatre joueurs offensifs, à la formation il y a des jeunes très prometteurs. On avait aussi l’option qu’un autre joueur puisse partir. On a eu des offres. Il y a eu des offres pour De Préville, même supérieures à celle de Bordeaux. Ça a été un bon mercato. Si on avait fait toutes les recrues hier et la vente de De Préville avant, peut-être que la sensation serait différente. On sort de résultats pas si bons, mais c’est normal, c’est le début d’un projet avec beaucoup d’éléments nouveaux, de méthodologies nouvelles, mais avec la volonté d’avoir une très belle équipe. Notre ambition de top 5 cette année et de top 3 l’année prochaine n’a pas changé. Marcelo a estimé qu’avec les joueurs qu’on a, on va accomplir tous les défis sportifs et institutionnels qu’on a. Peut-être que l’on a l’une des équipes les plus talentueuses et excitantes de France. On peut enchaîner les matchs spectaculaires ».

 

Le 10 Sport

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des