Marvin Esor : « Partout où on allait, ce n’était que pour Obertan. Tous les clubs le voulaient »

bandicam 2017-09-02 00-40-13-158

 

Questionné à propos de son ancien coéquipier Gabriel Obertan, Marvin Esor a dévoilé quelques détails de son ascension. « Le parcours Gabi, c’est très compliqué. Il était au PSG, il part à Clairefontaine où il joue latéral droit. Là-bas, ils voient qu’il est très technique, et le mettent devant. Tous les clubs le voulaient. On part à Cannes, pour faire le tournoi de Zinedine Zidane, un mec de l’Inter lui demande d’où il vient. Partout où on allait, ce n’était que pour Obertan. En gros, son avenir était déjà scellé pour le faire venir à Bordeaux. Je ne sais pas quel montage il a fait, mais moi à l’époque quand je l’ai eu dans ma chambre, dès les premiers soirs, il m’a expliqué la situation. Il m’a dit que Lille lui proposait de l’argent, avec une voiture pour ses parents. Paris pareil, avec un appartement. Et là, je lui demande ce que Bordeaux lui a proposé. Il ne m’a jamais répondu. Il restait beaucoup au centre, il ne bougeait pas, il était très introverti. Pour lui, c’était un objectif d’arriver pro très rapidement. Il était très impatient par rapport à ses qualités. Au niveau des études, c’était une tête aussi, super intelligent. Il a eu une ascension rapide, avec notamment Ricardo en Ligue des Champions, qui comptait sur lui. Puis Gabi, à l’entrainement, il ne fait que toucher le ballon. Lui, il fait cinq touches, toi tu en fais deux. Mais en arrivant à Manchester, il a eu certains pépins physiques, et Ferguson lui a dit qu’il ne commencera pas tout de suite, qu’il réglerait son corps et qu’il verrait après.A partir de ce moment-là, je ne l’ai plus trop reconnu. Il est devenu vraiment costaud du haut mais pas vraiment du bas où il ne s’est pas développé. Il a perdu en tonicité ».

 

SFR Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des