Jérôme Dauba : « Étapes par étapes, on se doit d’avoir des ambitions »

Jérome Dauba

 

Nos féminines ont obtenu le maintien en D1 lors de la dernière journée. Un excellent souvenir pour Jérôme Dauba qui estime même que c’était le meilleur match de la saison de la part de ses joueuses. « Nous étions heureux d’avoir pu laisser le club et l’équipe en D1F, en faisant certainement une de nos meilleures prestations de la saison lors de la dernière journée […] Ce résultat ponctuait une bonne série de trois matches face à Lyon, Marseille et Juvisy ».

 

Le coach bordelais s’exprime sur les ambitions pour cette nouvelle saison. « Si on fait profil bas, on est les Girondins de Bordeaux. Un des plus grands clubs de France. Et les Girondins de Bordeaux doivent être ambitieux. Sereinement, étapes par étapes mais on se doit d’avoir des ambitions… à moyen terme […] Une dynamique qui s’est installée cette année où tout le monde est bienveillants à l’égard de la section féminine. Dirigeants, actionnaires, salariés, entraîneurs des pros et du centre de formations, staff médical de l’ensemble du club ».

 

Enfin, il explique aussi le recrutement de Nadjma Ali Nadjim en remplacement d’Emelyne Laurent partie à Lyon. « On la suivait depuis la saison dernière mais cela n’avait pas pu se faire. Son profil m’intéressait par rapport à mon projet de jeu. Il existe quelques joueuses dribbleuses, comme Delphine Cascarino, Mylaine Tarrieu, Sakina Karchaoui, Shirley Cruz, Diani mais on n’en a pas assez. Ce qui fait que, dès qu’en en a, on les fait jouer. Avec Delphine Chatelin, Juliette Loumagne, Rose Lavaud et Nadjma Ali Nadjim, j’en ai plusieurs ».

 

Les féminines

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des