Jaroslav Plasil : « Quand je suis arrivé, on ne gagnait pas ces matches-là »

Jaroslav Plasil

 

Jaroslav Plasil s’est confié sur les bienfaits de la trêve internationale. « La trêve fait du bien, cela va un peu couper. Les internationaux sont partis, on va travailler un petit peu, pour être apte pour le mois de septembre […] Il y aura pendant cette période des entraînements un peu plus physiques, pour compenser les matches. Il y aura aussi un match amical, pour les joueurs qui ne jouent pas beaucoup afin qu’ils se mettent en rythme ». Et l’ancien international tchèque aura surement du temps de jeu vendredi face à Eibar. « Je ne le connais pas beaucoup ce club d’Eibar, mais je pense que ça va jouer au foot, en Liga c’est comme ça ».

 

Jaro peut en tout cas constater le bon début des Girondins en championnat. « C’est un bon début de saison. On aurait pu gagner à Angers, c’est dommage mais c’est vrai qu’avec le point de Lyon. Aujourd’hui, on a huit points, il faut bien travailler maintenant pour lancer le mois de septembre de la même façon ».  Il y a d’ailleurs une amélioration notable au FCGB selon l’ancien capitaine bordelais. « Je pense que l’équipe progresse, les matches contre les promus sont des matches difficiles à gérer. Quand je suis arrivé, on ne gagnait pas ces matches-là. Maintenant, si on se met à les gagner, cela veut dire que l’équipe et le club progressent ».

 

Quant à son cas personnel et son faible temps de jeu ? « Le plus important c’est le club. Le coach fait ses choix. Nous, on est là, on est prêts. Maintenant, on travaille à fond, on essaye de soutenir nos coéquipiers, c’est aussi notre boulot. L’équipe progresse, c’est le plus important ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des