Jocelyn Gourvennec : « Galatasaray et le PSV, qui sont des grands clubs, ont aussi connu cette mésaventure »

Jocelyn Gourvennec

 

Cette élimination en Coupe d’Europe face à Vidéoton, c’est forcément « un coup d’arrêt » pour Jocelyn Gourvennec. L’entraîneur bordelais rajoute que « c’est une déception car on n’a pas su aller plus loin alors que l’on a bataillé toute la saison dernière… On doit vivre avec ça. Galatasaray et le PSV Eindhoven qui sont des grands clubs sont dans le même cas. Ils ont aussi connu cette mésaventure. Malheureusement on doit vivre avec ça et on ne l’effacera pas. Ce n’est pas parce que l’on a raté un match sur les deux que la saison est bouclée. Bien au contraire. C’est peut-être ça qui fera que tout au long de la saison on se rappellera de ce moment difficile et c’est ça qui boostera l’équipe ».

 

Est-ce que les ambitions restent les mêmes malgré cette élimination ? « On veut faire une bonne saison encore et faire aussi bien que la saison dernière. En termes de classement, on ne sait pas. Il y a beaucoup de concurrence. Nous sommes dans notre évolution. Il y a toujours des commentaires d’un match à l’autre. Il faut faire-ci ou faire-ça ou bien ils auraient dû faire-ci ou ils auraient dû faire-ça mais c’est pour toutes les équipes pareil. On est dans notre axe de travail et on connaît bien les joueurs et les joueurs adhèrent bien. On va continuer à progresser. Ça doit se matérialiser par les résultats et par le classement. C’est évident. Mais sur ce que l’on propose et ce que l’on fait toute la semaine et ce que l’on met en place le week-end, on est cohérents ».

 

RMC

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des