Christophe Dugarry : « Je me suis trompé, je ne pensais pas que ce garçon pouvait jouer à ce niveau »

Christophe Dugarry, qui a interviewé Jocelyn Gourvennec cet après-midi, a commencé très fort avec le coach bordelais avec un « Ça va et toi poulet ? ». Le ton amical était donné. Résultat, l’ancien joueur des Girondins mit les formes, surtout sur l’épisode Videoton. « C’est quand même un arrêt pour le club cette élimination en Coupe d’Europe. Ça aurait matérialisé cette bonne saison passée pour les Girondins. Là, se battre de nouveau pour atteindre une nouvelle fois l’Europe… Je trouve que ça marque un petit temps d’arrêt pour le club cette élimination ». C’est d’ailleurs sur la conclusion de l’émission que l’on verra le consultant RMC dresser un beau bilan de cette interview. « On a pu se mettre pendant quelques secondes dans la tête de Jocelyn. Il explique ses choix clairement. C’est intéressant de voir le cheminement d’un entraîneur.  Par exemple, Jérémy Toulalan, on l’a imaginé derrière, ce n’est pas le premier qui le fait. Mais le pourquoi du comment, je trouve que c’est toujours intéressant, et c’est toujours très clair avec Jocelyn ».

 

Younousse Sankharé

 

Il fit même son mea culpa sur un joueur, dont il doutait des capacités, Younousse Sankharé« Il y a un joueur qui m’interpelle assez, c’est Sankharé. Quand il est arrivé à Bordeaux, j’étais un peu pessimiste. Je suis surpris du niveau qu’atteint ce garçon. Alors, après un passage plutôt bon à Guingamp, ça a été plus compliqué à Lille. Sincèrement, j’avoue que je me suis trompé, je ne pensais pas que ce garçon pouvait jouer à ce niveau. Et c’est très bien pour Bordeaux et pour lui ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des